ENTRE DEUX VERRES

Entre deux verres d’alcool
Je couche des rimes
Qui se cherchent, qui collent
Sur ces lignes orphelines.
Tous ces mots que j’imagine
Sont l’ultime souffle
De ma vie qui s’essouffle.

Entre mes deux maitresses
La solitude et l’ivresse
Je cherche un semblant de vie
Dans les vapeurs de mon whisky.
Et dans mes naufrages,
Je dérive loin du rivage.

Entre deux verres d’alcool
Je noie mes cicatrices vivaces
Au milieu de la glace.
Je n’arrive plus à faire face
À ce poison qui me détruit
A ces heures où tout me fuit.
Tout me paraît meilleur
Au fil de ces verres de malheur.
Mais au fond, tout ça
N’est qu’un putain de leurre.

Entre mes deux verres d’alcool,
Je maudis mes souffrances
Pendant que d’autres rigolent
Je bois pour oublier l’errance
De mon existence.
Avant que la raison ne m’abandonne
Je lance un message de détresse
” Y-a t-il vraiment personne
Pour me donner de la tendresse?

Découvrez également mes autres textes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *